Subjectivité esthétique : les chutes du Niagara en expérience inédite

Fermez les yeux… Un coup de baguette magique et vous voilà minimoy playmobil tout petit. Embarquez dans un hélico télécommandé et… appréciez

Publicités

2 réponses à “Subjectivité esthétique : les chutes du Niagara en expérience inédite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s