Comment tu t’appelles ? Le Loiret : No Name Land

carte-departement-loiret-1900-001-1024x801Jusqu’au 24 juin prochain, les habitants du Loiret sont invités à se trouver un nom. Et oui, notre beau département n’a aucune cohésion culturelle et, en conséquence, on n’a jamais pensé à se trouver un nom. De Malesherbes à Pierrefitte-ès-Bois, de Chantecoq à Dry, nous sommes des habitants du Loiret et c’est tout.

Le concours avance et nous arrivons pratiquement en finale de The Choice : Ligéritain, Loiréanais, Loirétain, ces moches noms pourront vous décrire prochainement (jugement complètement arbitraire et partial, je vous l’accorde). Plus d’informations sont consultables sur cet article de MagCentre.

Comment voter ? Je sens que vous êtes joueurs, autant vous donner le renseignement. C’est très simple : où chez votre commerçant en remplissant un bulletin et en le glissant dans l’urne prévue à cet effet, ou pour les plus connectés, en vous rendant sur le site dédié AdopteUnNom.com.

Pour les plus alertés d’entre vous, il y a un fait qui saute aux yeux : le choix du nom de domaine. Il n’est pas sans rappeler le site controversé AdopeUnMec.com. Amusant ? Osé ? Non, juste risqué : la marque initiale pourrait intenter un procès pour concurrence parasitaire. Et en cas de condamnation, n’ayez crainte, vous pourriez être mis à contribution en tant que contribuable…

Sur l’aspect « faites c’que j’dis mais pas c’que j’fais », j’ai un petit souvenir qui me trotte dans la tête. La majorité du Conseil général du Loiret a été supportrice des anti égalité et mariage pour tous. Je me rappelle qu’un des arguments de ce clan était « en temps de crise, on peut s’occuper de dossiers plus urgents ». D’ailleurs, au passage, merci de reléguer le partage du droit, de l’égalité et des valeurs de la République à des dossiers d’ordre « non urgent ». Mais le chômage n’a-t-il pas augmenté dans notre département ? La situation ne demande-t-elle pas de s’occuper de dossiers plus urgents que de trouver un nom aux habitants du Loiret ? On veut du boulot, pas des noms rigolos !

A contrario, je ne me permettrai pas ces réflexions déplacées : ils doivent être capable de gérer plusieurs dossiers en même temps, mais si, mais si, malgré le constat que nous pouvons faire si nous regardons au delà de la tangentielle orléanaise. Et tenter de créer une identité culturelle pour une collectivité ne pourrait que me séduire.

Ne pourrait ? Oui… Ne pourrait.

Le Loiret est, en effet, un conglomérat artificiel de divers territoires. Il a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une partie de la province de l’Orléanais qui autrefois englobait le Loir-et-Cher et l’Eure-et-Loir.

Notre empire rayonnant à été détruit ! Mais le jacobinisme en a créé un nouveau. Déjà que les habitants du Gâtinais se doivent de se persuader d’habiter un territoire d’une rivière (aussi résurgente soit-elle) qu’il n’entrevoient même pas, pourquoi les déstabiliser beaucoup plus ? Imaginez qu’en plus, on les appelle des Ligériens – rands – ritains – ritons – tontaine – tonton ? La Loire devra-t-elle être détournée pour obtenir leur adhésion ?

Après tout, Montargis se situe aux confluents du Loing, du Puiseaux et du Vernisson. Il n’y a pas moyen de trouver un nom qui vexe bien les Orléanais avec ces rivières ?

Publicités

2 réponses à “Comment tu t’appelles ? Le Loiret : No Name Land

  1. En Ille-et-Vilaine aussi, nous avons le débat qui ressurgit régulièrement. Certains voudraient nous faire appeler Breizhiliens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s